Nourrir les poules en toutes saisons

poule faverollesLa poule possède une organisation physique très active, un sang chaud. Son appareil digestif fonctionne avec une étonnante rapidité, ainsi que ses organes reproducteurs. Une poignée de 30 GR de grains avalés le matin à la première heure descend immédiatement dans le jabot. Deux heures après, le jabot est vide et la nourriture en train de se transformer en un oeuf que la poule pondra 24h plus tard. Le poids des oeufs pondus par une poule dans une année est équivalent à trois / quatre fois son poids.

poule wyandotte liserePour toutes ces raisons, nous donnerons aux poules une nourriture suffisante et variée à heure fixe pour éviter le stress. Il faut au moins deux repas, l'un le matin vers 7 ou 8 heures, l'autre vers 15 ou 16 heures, selon la saison.

Le maïs, le blé, l'avoine, l'orge, le sarrasin, les navets, les salades, les choux, les os, un peu de viande sont nécessaires à la bonne santé des volailles ; le colza et la moutarde, trés riches en soufre, sont indispensables aux poules dont on attend un nombre d'oeufs. En période de ponte, nous donnons des feuilles d'oseille pour que la coquille d'oeuf soit bien résistante. grains fleurmais fleur graines mais

chou de mon jardinEn été, nous donnons à volonté de la salade, des choux de l'oseille, des épinards, les sarclages du jardin.

En hiver, le régime aura pour but d'accélérer la ponte, au moment où les oeufs frais sont rares. Pour cela, on fournira aux poules une nourriture fortifiante. L'avoine peut être distribuée à volonté ; on y joindra le maïs. Les betteraves, les pommes de terre et autres racines cuites et mélangées au son forment une excellente nourriture pour l'engraissement, mais ne favorisent nullement la ponte, surtout distribuées seule.

lancetteA l'époque de la mue, les poules demandent des soins particuliers. La formation des nouvelles plumes les épuise et, si on n'excite pas leur appétit par une nourriture variée, on les verra bientôt dépérir. Une pâtée pour poules est bienvenue
duvetPour éviter les inconvénients du piquage auquel se livrent trés souvent les poules qui muent, il est bon de mélanger à cette époque un peu de fleurs de soufre à leur nourriture, ou de leur donner des plumes en grande quantité qu'elles avalent avec appétit.

cheptel maransLes poules ont besoin toute l'année de nourriture animale. Si nos poules sont dans une basse-cour close, nous distribuerons des débris de viande crue ou cuite, des os concassés, des hannetons.
Mais il est bien entendu que cette nourriture, distribuée en trop grande quantité, donnerait mauvais goût à l'oeuf et à la chair. Un autre inconvénient, c'est l'odeur de la fiente qui empoisonne le parquet et le poulailler. Si la poule vit en liberté, la nourriture animale qu'elle se plaît de chercher est bien suffisante.

poule marans noir cuivréeSavez-vous que le corps de la poule, de même qu'un oeuf, contient 72% d'eau, et que les aliments sont broyés et mis en poudre dans le gésier de la volaille grâce à des petits graviers ? C'est pourquoi il faut être attentif au fait que les poules aient toujours en abondance de l'eau parfaitement propre et des graviers ou du gros sable. Il faut habituer les volailles à accourir au sifflet et leur servir deux repas par jour à heures fixes. L'eau pure sera également renouvelée deux fois en temps de gelée.



Gallinette® pour le bien-être de nos poulettes !
Tout ce que vous avez besoin de savoir sur les poules pour qu'elles soient heureuses et en bonne santé.
Gallinette.net